• On evite les conversations

    C'est bizarre la facon dont on regarde son culture quand on reviens de quelque part d'autre. J'ai remarque ca quand je suis revenu de NC et je regardait l'Australie. Les choses qui sont just consideré normale, a laquelle tu n'y penses meme pas, tout d'un coup tu les vois. Alors le premier weekend que je suis revenu de Kanaky, on avait mis la télé, et il y avait une programme qui s'appelait “Parkinson”, ou Michael Parkinson fait des entretiens avec des acteurs, chanteurs etc. celebres.

     

    Un de ces chanteurs avait raconté cet histoire tres drole de sa fille de 5 ans:

     

    ‘Notre fille adorait la poste. Ca lui fascinait. Quand l'homme venait avec la poste chaque jour, on etait excité. Alors pour sa quatrieme anniv' on avait organisé avec la poste que notre cadeau pourrait etre envoyé par la poste et que l'homme pourrait l'envoyer lui-meme, en personne a notre fille. Alors le matin est venu, l'homme avait sonner, on avait dis

     

    “Megs, il y a quelqu'un pour toi”.

     

    Elle est venue vite et elle avait adorait sa nouveau maison de poupée. Elle a dit merci a l'homme de poste et voila. Le soir on est allé voir Grandmere et Grandpere et Grandmere avait demandée

     

    “Quest-ce que papa et maman t'avait donné pour ton anniv'?”

    “Ben, rien,” elle avait repondue.

    “Mais non, rappelles-tu pas du maison de poupée?” j'avais dis.

    “Mais, l'homme de poste m'avait donné ça.”

     

    C'est un bon histoire, mais ce que j'ai noté, c'est que tout le monde a des histoires comme ca. C'est pas parce-qu'il est celebre que cette histoire est drole ou interressant. C'est juste un histoire d'une petite fille qui avait dis quelque chose de drole, comme tous les enfants font. Mais voila, nous etions tous ensemble de regarder la télé pour ecouter cette histoire. Une centaine de personnes sont allés au studio pour s'asseoir ensemble et écouter cet homme parler, et ils ont tous rigoler ensemble au fin de l'histoire. Quelques milliers de personnes dans le monde ont tous assit devant leur télé au meme heure pour écouter cet homme. Et ils ont tous entendu la meme histoire. Mais personne parler avec les autres dans le studio, ni dans les autres maisons.

     

    Quoi que ou j'etais en Kanaky, mes copains allaient chaque apres-m au parc pour trainer ensemble. Ils passaient des heures ensemble et ils discutaient. Et ils racontaient des histoires de ce qui s'est passé dans leurs vies. Et tout le monde avait des histoires a eux qui étaient interressant ou drole. Tout le monde en ont des histoires comme ca. Parfois c'etait des histoires de ce que quelqu'un chez eux avait dis qui était drole. Parfois c'était un histoire de ce que quelqu'un avait fait a l'ecole.

     

    Mais en Australie et Angleterre, au lieu d'aller au parc pour raconter ses histoires a tous les gens qui habitent pres de nous, on regarde la télé au meme heure, dans nos maisons a nous, seuls (sauf notre famille peut-etre) et on écoute un seul homme raconter ses histoires. C'est comme un homme qui on payes pour parler. On lui payes pour faire quelque chose que tout le monde pourrait faire. Il est payé juste pour raconter des histoires normalle de la vie. Les histoires que tout le monde en ont.

     

    Sois ca, ou on lis les blogs, ou quelqu'un raconte encore les histoires de sa vie, sur l'internet, au lieu de les raconter a ses copains.


  • Commentaires

    1
    camomille
    Vendredi 24 Juin 2005 à 10:03
    Je suis d'accord avec toi mais
    on peut via blog rencontrer des gens et devenir leur ami..
    2
    mecaustralien Profil de mecaustralien
    Dimanche 3 Juillet 2005 à 07:28
    tas raison
    Oui, t'as raison, mais je ne trouves pas que c'est la meme. Voir le visage des autres est tres important pour notre sante mentalle, et ca change la nature de l'amitie.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :